top of page
  • Photo du rédacteurVoyage & Chien

Formalités pour voyager au Japon avec son chien

Allez, les amis, si vous êtes prêts à partir en voyage au Japon avec votre chien, alors on vous dit tout ce qu'il faut savoir ! Votre fidèle compagnon est le bienvenu, mais il y a quelques règles à respecter pour passer un séjour en toute sérénité. Dans cet article, on vous donne tous les détails pour voyager avec son chien au Japon sans prise de tête.


Voici un guide complet (en anglais) fourni par le service japonais de quarantaine animale pour l’import d’un chien sur le territoire japonais.

CONSEIL PRATIQUE : Envoyez tous les documents par mail à votre interlocuteur au service japonais de quarantaine animale, ils sont vraiment très gentils, et vous répondent sous 4 à 5 jours. Si vous leur envoyez tous les documents, ils vous confirment si ceux-ci sont bons ou non, et lors de votre arrivée la visite d'import ira extrêmement vite (selon l'affluence).

Pour ma part, je suis arrivée à 21 heures à Narita, et la visite d'arrivée n'a même pas durée 5 minutes ! Comme je leur avait absolument tout envoyé au préalable, ils avaient déjà préparé le certificat d'import et ils ont juste vérifié le numéro de puce de mon petit Pooky.


1. Certificat de santé


Avant de voyager au Japon, vous devez obtenir un certificat de santé international pour votre chien auprès de votre vétérinaire dans les 10 jours avant votre départ. Ce certificat doit indiquer que votre chien est en bonne santé et qu'il est à jour dans ses vaccinations. Il faut également remplir un document annexe de ce certificat sanitaire. Voici le modèle du certificat sanitaire ainsi que le fichier annexe à télécharger, à faire remplir par votre vétérinaire et à faire certifier par un vétérinaire agréé de la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations) de votre département.


NB : Retrouvez ici la liste des DDPP en France.


2. Vaccinations pour chien


Votre chien doit être à jour de ses vaccinations et avoir reçu 2 vaccins contre la rage à plus de 31 jours et moins d’1 an d’intervalle. La preuve des vaccinations doit figurer dans le passeport de votre chien.


3. Passeport pour chien


Si vous voyagez avec votre chien depuis l'Union Européenne, vous devez obtenir un passeport pour animaux de compagnie auprès de votre vétérinaire avant de partir. Ce document contient les informations de santé et de vaccination de votre chien, ainsi que son identification.


4. Titrage anti-rabique


Le titrage antirabique est obligatoire pour voyager au Japon. Il doit être réalisé le jour de la 2ème injection du vaccin antirabique ou après.


ATTENTION : Il faut prévoir au minimum 180 jours entre le titrage antirabique et l’arrivée au Japon, sinon une quarantaine sera appliquée pour la différence.


Le titrage sérique des anticorps antirabiques est un examen de laboratoire effectué sur un prélèvement sanguin réalisé afin de s’assurer de l’efficacité de la vaccination contre la rage. Il est effectué sur un échantillon de sang prélevé par le vétérinaire traitant de l'animal.

Le résultat du titrage sérique est valide à vie en France sous réserve que la vaccination contre la rage soit maintenue en cours de validité (rappels de vaccination effectués dans les délais requis).

Le résultat du titrage sérique devra être supérieur ou égal à 0,5UI/ml.

NB : Le Japon estime que le titrage antirabique n’est valable que 2 ans.


5. Aller à la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations)


Tous les documents ci-dessus (passeport, certificat de bonne santé...) doivent être validés par la DDPP de votre département. Téléphonez avant pour savoir si un vétérinaire est présent le jour où vous souhaitez y aller, tout en n'oubliant pas de respecter les maximums 10 jours avant le départ. Ils vous demanderont de leur envoyer les documents par mail afin de vérifier qu'il ne vous manque rien le jour où vous vous y rendez.


NB : Retrouvez ici la liste des DDPP en France.


6. Micro-puce


Votre chien doit être identifié avec une puce électronique. Cette puce doit être conforme aux normes ISO et elle doit être lisible par les scanners au Japon. Assurez-vous avec votre vétérinaire que la puce est bien lisible avant de partir.


7. Quarantaine


Il n'y a pas de période de quarantaine pour les chiens entrant au Japon, mais les autorités vont inspecter votre chien à l'arrivée pour s'assurer qu'il est en bonne santé. Une fois arrivez à l'aéroport et que vous avez récupéré vos bagages, vous devez vous présenter au bureau « Animal Quarantine ». L’inspection vétérinaire d'importation à l'arrivée ne prend que quelques minutes, le temps qu’ils vérifient que la puce de votre toutou est bien lisible et qu’ils vous délivrent le certificat d’import de votre chien. Cette inspection vétérinaire est gratuite.


NB : S’il y a une erreur ou un oubli dans les formulaires à remplir, votre chien peut être soumis à une quarantaine allant jusqu’à 180 jours. Il faut donc être extrêmement vigilant au remplissage de tous les documents et bien vérifier plusieurs fois que tout est correct (dates, orthographe, numéro de puce, etc.).


8. Notification préalable à l’import


Il faut faire une notification préalable à l’import de votre chien au Japon. Cette notification doit être faite par mail au service de quarantaine animalière de votre point d’entrée au Japon, au minimum 40 jours avant votre arrivée (pour être sûre de ne pas avoir de soucis, j’ai effectué ma demande 2 mois avant mon arrivée au Japon).

Voici une liste des contacts pour chaque lieu d’entrée possible avec un chien. Repérez dans cette liste votre point d’arrivée au Japon et envoyez-leur un mail.


9. Formulaire définitif de demande d’import


Avant votre arrivée au Japon, vous devez remplir un formulaire définitif d’import de votre chien au Japon. Il n’a pas besoin d’être signé par quelqu’un d’autre, vous devez simplement le remettre au bureau de service de quarantaine animale lors de votre arrivée.


10. Transport pour voyager au Japon avec son chien


Lorsque vous voyagez au Japon avec votre chien, il doit être transporté dans une caisse (soute) ou un sac de transport souple (cabine). La taille et le type de contenant dépendent du poids et de la taille de votre chien. Pour ma part, j'ai un chihuahua, donc il voyage toujours en cabine dans un sac souple, posé à mes pieds. Si vous avez de la chance et que le siège à côté de vous est inoccupé, vous pourrez poser le sac de votre chien dessus. Si votre chien voyage en soute, il doit être dans une cage agréée IATA que vous pouvez retrouver chez différents vendeurs (amazon, animalerie, etc.).

Assurez-vous de vérifier que votre chien peut voyager en cabine et les exigences auprès de votre compagnie aérienne avant de voyager.


NB : Pour vérifier simplement si une compagnie accepte les chiens en cabine et quelles sont les conditions, tapez dans votre barre de recherche "[votre compagnie] chien cabine"

Par exemple, avec Air France, le poids maximum pour un chien en cabine est de 8kg avec le sac et la compagnie doit être prévenue au moins 48h à l'avance (je conseille de les prévenir dès que votre billet d'avion est acheté).


En fin de compte, si vous êtes comme moi et que vous ne pouvez pas envisager de partir en voyage sans votre fidèle compagnon à quatre pattes, voyager au Japon avec votre chien en vaut largement la peine. Bien sûr, cela nécessite un peu de préparation et de planification, mais en suivant les formalités mentionnées ci-dessus, vous pourrez vous assurer que votre chien est fin prêt pour cette incroyable aventure au Japon, sans stress et en toute sécurité. Alors, préparez vos bagages, sortez la laisse et partez à la découverte du pays du soleil levant avec votre meilleur ami à vos côtés !


Comments


bottom of page