top of page
  • Photo du rédacteurVoyage & Chien

Explorez Phnom Penh, la capitale fascinante du Cambodge, riche en histoire et en culture

Aujourd'hui, je vous emmène à Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Cette ville chargée d'histoire offre une expérience unique pour les voyageurs en quête de culture, de cuisine locale et d'aventure. Phnom Penh est une ville en constante évolution, avec des rues animées, des marchés colorés, des temples bouddhistes et des musées passionnants.


Voyagez à travers l’histoire du Cambodge


Le Palais Royal est l'une des principales attractions de la ville, où vous pourrez découvrir l'architecture khmère traditionnelle et admirer les splendides jardins. Il s'agit d'un des lieux les plus emblématiques de Phnom Penh. Le palais royal est une résidence royale qui abrite également de magnifiques temples et des jardins. Vous y trouverez des architectures khmères et françaises, ainsi que des sculptures bouddhistes en or. Les visiteurs peuvent également voir la célèbre Pagode d'Argent, qui abrite de nombreuses statues en or et en argent.


Le Wat Phnom est un temple bouddhiste situé sur une colline au centre de Phnom Penh. Construit au XIVe siècle, il est considéré comme le temple le plus sacré de la ville. Selon la légende, une femme nommée Daun Penh a trouvé quatre statues de Bouddha dans un tronc d'arbre flottant sur la rivière, et a décidé de construire un temple pour les abriter. Depuis lors, le Wat Phnom est devenu un lieu de pèlerinage pour les bouddhistes locaux, qui viennent y faire des offrandes et des prières. Le temple est entouré d'un parc paisible, où l'on peut se promener et admirer les sculptures bouddhistes et les sanctuaires. Le Wat Phnom est un lieu incontournable pour les touristes de Phnom Penh qui souhaitent découvrir la culture bouddhiste cambodgienne et profiter d'une vue imprenable sur la ville depuis la colline.


Le Mémorial de l'Indépendance est un monument emblématique de Phnom Penh, situé sur la célèbre Place de l'Indépendance. Il a été érigé pour commémorer l'indépendance du Cambodge vis-à-vis de la France en 1953. Le monument est un grand stupa de marbre blanc orné de cinq tours dorées qui symbolisent les cinq pics de l'Himalaya. Il est entouré de fontaines et de jardins bien entretenus, créant ainsi un lieu paisible et harmonieux au milieu de l'agitation de la ville. Le Mémorial de l'Indépendance est particulièrement impressionnant la nuit, lorsque les fontaines sont illuminées et que le monument est éclairé, créant ainsi une atmosphère magique. Il est un endroit incontournable pour les amateurs d'histoire et de culture, mais également pour tous ceux qui cherchent un endroit calme et agréable pour se détendre. Vous pouvez y venir pour prendre des photos, faire une pause pendant une journée de visite de la ville, ou simplement pour contempler la beauté de ce monument impressionnant. Le Mémorial de l'Indépendance est un symbole important de l'histoire du Cambodge et un lieu de mémoire pour les Cambodgiens.


Musée du Génocide de Tuol Sleng : un voyage émouvant dans l'histoire sombre du Cambodge


Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l'histoire du Cambodge, ne manquez pas la visite du Musée du génocide « Tuol Sleng », également connu sous le nom de S-21. Ce musée est dédié à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges qui a gouverné le Cambodge de 1975 à 1979. Le Musée du Génocide de Tuol Sleng est l'un des endroits les plus bouleversants et émouvants que j’ai vu. La visite se fait avec un audio guide en français, ce qui permet de pouvoir réellement comprendre tout ce qui s’est passé pendant ces 4 ans d’horreur.

Le musée du Génocide était autrefois une école secondaire transformée en prison par les Khmers rouges pendant leur règne sanglant. Le musée a été créé en 1980, peu de temps après la chute du régime, pour documenter les atrocités commises et pour rendre hommage aux victimes.

Le musée contient de nombreux objets exposés, comme les photos des prisonniers qui ont été détenus et torturés dans ce lieu, les cellules dans lesquelles ils ont été enfermés et les instruments de torture utilisés par les gardes. Les photographies sont particulièrement émouvantes car elles nous montrent des visages d'hommes, de femmes et d'enfants qui ont été capturés, souvent sans raison apparente, et ont subi des traitements cruels et inhumains.

Le musée comprend également des salles d'exposition qui racontent l'histoire des Khmers rouges, leur montée au pouvoir et leur politique brutale de collectivisation qui a conduit à la mort de près de 2 millions de Cambodgiens. Les visiteurs peuvent voir les cellules où les prisonniers ont été maintenus en captivité, souvent dans des conditions extrêmement difficiles, et découvrir comment les gardes ont utilisé la torture pour obtenir des informations et des aveux.

La visite de S-21 est une expérience émotionnelle intense et très difficile. Pour ma part, j’ai dû prendre un moment à l’écart pour réussir à calmer mes larmes car j’ai été extrêmement sensible aux atrocités infligées à ces prisonniers.

Cependant, il est important de ne pas oublier les horreurs de l'Histoire et de rendre hommage aux victimes de ce régime brutal. Le musée offre également un témoignage important sur les efforts du peuple cambodgien pour reconstruire et se remettre du passé douloureux.

En conclusion, le Musée du Génocide de Tuol Sleng est un lieu de mémoire important pour tous ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur l'histoire tragique du Cambodge. Bien que la visite soit difficile, elle est essentielle pour comprendre l'impact profond que ce régime a eu sur la vie des Cambodgiens. N'hésitez pas à visiter ce musée si vous avez l'occasion de vous rendre à Phnom Penh.


Découvrez l'île de la Soie, un joyau caché de Phnom Penh


Si vous cherchez à vous échapper de l'agitation de la ville de Phnom Penh, l'île de la Soie est un endroit idéal pour une escapade relaxante. Située au milieu du fleuve Tonlé Sap, cette petite île tranquille est facilement accessible en bateau depuis le quai du Phnom Penh Port. Il faut environ 20 minutes pour faire la traversée.

Surnommée l'île de la Soie en raison de la production de soie locale, cette île paisible offre une expérience unique à ses visiteurs. Vous pourrez découvrir la vie rurale traditionnelle cambodgienne en visitant les villages locaux et en observant les artisans locaux qui tissent des tissus de soie à la main.

En plus de son charme rural et de sa tranquillité, l'île de la Soie offre également des activités amusantes pour les visiteurs. Vous pourrez faire du vélo autour de l'île, vous baigner dans les eaux claires du fleuve ou vous détendre dans l'un des bungalows locaux offrant une vue imprenable sur le fleuve.

Si vous cherchez à vous échapper de la ville pour une journée ou deux, l'île de la Soie est une destination à ne pas manquer. Vous y découvrirez la beauté et l'authenticité du Cambodge rural, ainsi que la gentillesse et la chaleur de ses habitants.


Promenades locales à Phnom Penh : du marché Psar Thmei à la promenade du front de mer


Pour découvrir la vie locale, rendez-vous au marché central de Phnom Penh, également appelé Psar Thmei. Il est l'un des endroits les plus animés et colorés de la ville. Situé dans un bâtiment emblématique de l'architecture Art déco, le marché central est le lieu idéal pour découvrir la vie quotidienne des habitants de Phnom Penh. Vous y trouverez une grande variété de produits, allant des vêtements aux bijoux en passant par les épices et les produits alimentaires. Les étals débordent de fruits et légumes locaux, d'herbes aromatiques, de poissons frais et de viandes séchées. Les marchands ambulants proposent également des souvenirs et des objets d'artisanat. Le marché central est un endroit incontournable pour les amateurs de shopping et de gastronomie, où l'on peut passer des heures à flâner, négocier les prix et découvrir les saveurs et les couleurs de la vie cambodgienne.

La promenade du front de mer est un endroit prisé par les habitants et les visiteurs de Phnom Penh pour se détendre et profiter de la vue imprenable sur la rivière Tonlé Sap. La promenade s'étend sur plusieurs kilomètres et offre une multitude d'activités pour tous les goûts. Vous pouvez y faire une balade à pied ou à vélo, admirer les bateaux qui passent, et profiter de la brise fraîche venant de la rivière. La promenade est également bordée de nombreux restaurants et bars proposant une cuisine locale et internationale, où vous pouvez vous installer pour déguster un repas tout en profitant de la vue sur le fleuve. C'est un endroit parfait pour se ressourcer et se relaxer, loin de l'agitation de la ville. En fin de journée, la promenade s'illumine et devient encore plus magique, offrant un spectacle inoubliable aux visiteurs. La promenade du front de mer est une véritable oasis de paix et de calme au cœur de la ville animée de Phnom Penh.


La cuisine khmère : voyage culinaire en Asie


La cuisine cambodgienne, ou cuisine khmère, est un mélange de saveurs et de techniques culinaires, influencées par les cultures chinoise, vietnamienne, thaïlandaise et française.

Le riz est la base de la plupart des plats cambodgiens, mais la cuisine cambodgienne comprend également une grande variété de viandes, de fruits de mer, de légumes et d'épices. Voici quelques-uns des plats les plus populaires de la cuisine cambodgienne :

- Amok : il s'agit d'un curry de poisson cuit à la vapeur dans une feuille de bananier, avec du lait de coco et des épices.

- Lok Lak : il s'agit d'un plat de viande, généralement du bœuf ou du poulet, mariné dans une sauce aigre-douce et servi avec du riz et une salade de légumes.

- Kuy Teav : c'est une soupe de nouilles de riz, garnie de viande, de fruits de mer, de légumes et d'herbes fraîches.

- Num Banh Chok : il s'agit de nouilles de riz servies avec une sauce de poisson, du lait de coco, des légumes et des herbes.

- Bai Sach Chrouk : c'est un plat de petit-déjeuner traditionnel, composé de porc grillé, de riz et d'une salade de concombre et de carottes.

La cuisine cambodgienne est également célèbre pour ses sauces, notamment la sauce de poisson, la sauce d'arachide et la sauce de tamarin. Les plats sont souvent servis avec du riz gluant, qui est une variété de riz à grains courts, collant et légèrement sucré.

Les fruits tropicaux sont également abondants au Cambodge, et sont souvent servis en dessert ou en collation. Les fruits les plus courants sont la mangue, la papaye, la banane, le durian et le ramboutan.

En conclusion, la cuisine cambodgienne est un véritable trésor culinaire, riche en saveurs, en textures et en couleurs. Si vous avez l'occasion de visiter le Cambodge, ne manquez pas de découvrir les nombreux plats délicieux qu'offre cette cuisine.

cuisine khmere spécialités culinaire voyage cambodge phnom penh

En conclusion, Phnom Penh est une ville passionnante, riche en histoire, en culture et en cuisine. Avec ses musées, ses temples, ses marchés et sa cuisine locale, cette ville offre une expérience unique pour les voyageurs à la recherche d'une immersion totale dans la culture cambodgienne. N'hésitez pas à ajouter Phnom Penh à votre liste de voyages !

コメント


bottom of page